RÉINVENTER PARIS. Emerige a choisi Bouygues Bâtiment Île-de-France pour rénover le 17 bd Morland, dans le 4e arrondissement parisien. L'ensemble immobilier accueillera près de 200 logements ainsi qu'un hôtel, une auberge de jeunesse, des commerces et une crèche.

Il s'agit de l'un des sites de "Réinventer Paris" dont la localisation est prestigieuse : le n° 17 du boulevard Morland, situé à deux pas du Pavillon de l'Arsenal, entre la Seine et la caserne de la Garde Républicaine. L'adresse a d'ailleurs été pendant longtemps celle de la préfecture de Paris avant que la ville de Paris n'y installe des services administratifs. Mais l'imposant immeuble de 17 étages, conçu à la fin des années 1950 par Albert Laprade, Pierre-Victor Fournier et René Fontaine, est appelé à de plus grandes ambitions. Il sera donc réhabilité par David Chipperfield Architects, CALQ Architecture et Bouygues Bâtiment Île-de-France pour le compte d'Emerige.

 

L'ensemble immobilier de 44.000 m² accueillera 199 logements, un hôtel de 161 chambres et divers commerces et services : une auberge de jeunesse, une crèche ainsi que des espaces culturels. La terrasse, située à 50 mètres, accueillera pour sa part une œuvre d'Olafur Eliasson qui jouera sur des reflets et des effets d'optiques sur 360°. Le groupe de BTP chargé de réaliser le chantier de réhabilitation précise : "L'ensemble fonctionnera comme un quartier de ville, dont le rez-de-chaussée traversant sera rendu public, largement paysagé et animé par différents commerces ainsi qu'un marché alimentaire". Environ 2.300 m² de jardins et potagers seront installés sur les toits.

 

Métro, Seine et trafic routier compliquent l'intervention

 

Côté technique, le bâtiment historique enjambe la ligne 7 du métro à l'image d'un pont. Les constructions neuves du projet seront donc posées sur des pilotis constitués de voûtes de béton architectonique coulées sur place. Quatre niveaux de sous-sol seront créés sur l'emprise de l'ancienne île de Louviers sur la Seine, aujourd'hui intégrée à la berge nord. "Au-delà des aspects techniques du projet, les équipes devront également conjuguer avec la densité du trafic routier du boulevard Morland et du quai Henry IV", annonce Bouygues Bâtiment IdF. La plateforme logistique "Rénovation privée" du groupe, inaugurée en avril 2018, permettra de mieux gérer les flux et de réduire l'empreinte environnementale de cette opération. Il est prévu que les travaux s'étalent sur 29 mois et mobilisent jusqu'à 665 collaborateurs au pic de leur activité.

 

17 bd Morland
17 bd Morland © Capture d'écran Google Streetview

 

Bernard Mounier, le président de Bouygues Bâtiment IdF, ajoute : "Morland Mixité Capitale, site phare de Réinventer Paris, met en lumière le savoir-faire de [notre entreprise] pour relever les défis de mixité et d'énergie en réalisant l'un des plus grands chantiers urbains multi-produits de la capitale, futur lieu de vie innovant au service des Parisiens". Une fois rénové, le 17 boulevard Morland visera plusieurs certifications environnementales dont HQE Excellent, BREEAM Bespoke International Very Good et BBC Effinergie Rénovation. Budget prévu pour cette vaste réhabilitation : 146 M€.

actionclactionfp