REAMENAGEMENT. Dans le 4e arrondissement de Paris, le Centre de recherches interdisciplinaires va ouvrir ses portes après une vaste opération de réhabilitation d'environ 20 millions d'euros. Cette ancienne laiterie industrielle de 7.300 m² accueillera dorénavant des étudiants et chercheurs français et étrangers, dans un environnement moderne au cachet historique.

Au coeur du Vieux Paris, rue Charles V, se dresse le Centre de recherches interdisciplinaires (CRI), un établissement d'enseignement supérieur accueillant des étudiants et chercheurs français et étrangers. Fraîchement rénovée, cette bâtisse était jadis le siège d'une laiterie industrielle de 7.300 m², avant d'intégrer le patrimoine immobilier de la ville de Paris. A compter de 2012, l'idée d'y installer des locaux dédiés à la recherche a commencé à faire son chemin, de la municipalité jusqu'aux différents acteurs universitaires concernés en passant par les mécènes. A l'issue de l'appel d'offres pour la modernisation du site, cinq équipes ont été retenues : Reichen et Robert, Paul Chemetov, Jade et Sami Tabet, Laurence Fernier et le groupement Eddy Vahanian, Architecture Patrick Mauger et Daniel Lefèvre. Déposé en juillet 2014, le permis de construire est délivré un an plus tard. En parallèle, le groupement Vahanian-Mauger-Lefèvre en charge du projet a entamé des discussions avec le voisinage du site, afin d'éviter tout recours à l'encontre du chantier. Les travaux ont débuté en avril 2016, et le programme a été livré en août 2018, pour une enveloppe de 19,9 millions d'euros. L'inauguration du CRI doit avoir lieu courant octobre 2018.

 

Découvrez ce projet en images dans les pages suivantes.

actionclactionfp