Enfin, le troisième prix de la fondation Wilmotte a été décerné au projet "Pandora", réalisé par le britannique James Mak et l'américaine Alison Cheng.

 

Ces étudiants en architecture ont imaginé un bâtiment signal, placé en surélévation du Pondorly, tel un "Zeppelin" habité, à la structure intérieure métallique qui permet toutes les modularités. Une forme du bâtiment comme un clin d'oeil à l'aéroport d'Orly, situé à proximité, et un pont originel qui s'offre ainsi une nouvelle vie.

 

actioncl