LOGEMENT SOCIAL. Après CDC Habitat et In'li, plusieurs bailleurs ont annoncé, fin avril, vouloir "participer à la relance" de l'économie, en lançant la construiction de logements supplémentaires. Il s'agit de l'office public Hauts-de-Seine Habitat et du groupement d'ESH Habitat en Régions.

Participer à la "mobilisation" et "réaffirmer la mission d'investisseur durable dans les territoires" des bailleurs sociaux. C'est l'objectif que poursuivent plusieurs bailleurs, à l'instar de CDC Habitat (groupe Caisse des dépôts) et In'li, l'opérateur de logement principalement intermédiaires d'Action Logement, qui ont annoncé le lancement de plusieurs dizaines de milliers de logements en Vefa.

 

Fin avril, l'OPH Hauts-de-Seine Habitat a lancé un appel à projet intitulé "Bâtissons la reprise !" avec pour objectif 1.000 logements sociaux et intermédiaires construits en deux ans. L'objectif est autant de "faciliter les conditions de la reprise économique", que de "renforcer son offre de logements sociaux afin d'éviter le décrochage social de nombre de nos concitoyens".

 

8.000 logements pour Habitat en Région

 

Habitat en Région, pôle national des opérateurs de logement social, filiale des Caisses d'Epargne et du Groupe BPCE, lance une action collective pour l'achat de 8.000 logements locatifs sociaux (70%) et intermédiaires (30%) en Vefa. Un effort "sans précédent" qui représente un investissement d'environ 1,2 milliard d'euros. Cette commande, lancée le 30 avril pour une durée de 18 mois, prend la forme juridique d'une convention de groupement, en vue d'un appel à manifestation d'intérêt national. Son mandataire est l'une des ESH du groupement, Erilia.

 

Cette action collective est celle de onze ESH du groupe : Erilia, SIA Habitat, Logirem, Sogima, Un toit pour tous, Famille & Provence, L'Immobilière du Moulin Vert, SDH Construction, SA HLM de l'Oise, Axentia et Altéal.

actionclactionfp