Grâce à cette technique d'impression, moins de béton a été nécessaire, en comparaison d'une maison classique. Celle-ci est d'ailleurs économe en énergie selon le constructeur, avec une bonne isolation et une connexion au réseau de chaleur.

 

"La maison est construite en béton, donc on ne peut pas dire que cela soit le plus durable. En revanche, il n'y a pas de consolidation donc pas d'acier, et il y aussi moins de béton. Si la liberté de la forme et la possibilité de créer n'importe quelle courbe, qui part dans tous les sens, est possible et fonctionne, cela nécessite un plus gros financement pour les matériaux", atteste le PDG de Saint-Gobain Weber Beamix.

actioncl