Un an d'études

 

Enfin, Antoine William nous confie qu'avant de démarrer le projet, un an de pré-étude a été nécessaire. Pourquoi une telle durée ? "Une de nos grandes interrogations a porté sur les logiciels à utiliser et les versions, entre ce qui existe aujourd'hui au niveau de Céquami et le thermicien. Il a donc fallu s'accorder et c'est ce qui a pris le plus de temps", répond le constructeur qui a eu le retour de Céquami le 16 mars 2018. Un temps aussi dû au niveau C2 qui a surpris. "La plupart des acteurs pensent que ce niveau est difficile à atteindre. Céquami s'est également posé des questions mais a reconnu que "oui" c'est possible", est fier de nous raconter William Antoine.

 

Les solutions industrielles utilisées :
Isolation : AcousticPlus 032 de Knauf, laine de verre à base de liant végétal, jusqu'à 80% de verre recyclé, sans acrylique, sans phénol et sans formaldéhyde.
Murs : Brique Porotherm Hoebric de Wienerberger avec une pose Dryfix
Toiture : tuiles terre cuite avec double emboitement et double recouvrement (environ 12 au m²), avec un cornet décalé à nez franc et un fond de courbe de type Galleane 12 de Monier.
Volets roulants : Perfecto TC3 d'Eveno avec capteurs d'isolation pour améliorer l'étude thermique de la maison.
Chauffage : pompe à chaleur Atlantic
Menuiserie : fenêtres extérieures et porte d'entrée en aluminium K Line.
Panneaux photovoltaïques : 15 m² PNX Photovoltaique d'EDF ENR
Robinetterie : robinet avec cartouche C3 à économie d'eau et d'énergie de chez Jacob Delafon
Platerie Sèche : Plaques prépeintes blanches d'usine pour toutes les pièces de chez Siniat. Plaques pour un air intérieur plus sain pour les chambres.

actioncl