Cet édifice a été bâti en 1847 par le propriétaire des terres, le Marquis de Jumilhac, descendant du duc de Richelieu. Le château abrite des serres où étaient cultivées des orchidées roses. Le bâtiment fut légué plus tard à la Sorbonne pour devenir le département de biologie végétale.

 

Laissé des années plus tard à l'abandon, le site a été pillé et vandalisé. Ainsi, les vitrages des fenêtres ont été brisés, menant les pigeons à coloniser les lieux. Les fientes ont engendré d'importants dégâts. La toiture doit être également revue car elle comporte des infiltrations qui ont provoqué un début d'affaissement des planchers.

 

Propriétaire : commune
Population : 2 777 habitants
Territoire : Pays du Perche Sarthois
Protection MH : non protégé
Démarrage des travaux : 2e semestre 2021 (1ère tranche)
Fin des travaux : 1er semestre 2022 (1ère tranche)

actioncl