HISTOIRE. Missionnés par le président de la République, Stéphane Bern et la Fondation du patrimoine ont révélé les 18 sites qui bénéficieront cette année d'une aide financière pour être restauré. La Française des Jeux a également renouvelé son partenariat.

Pour sa quatrième édition, la Mission patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril a sélectionné 18 sites emblématiques de métropole et d'outre-mer. Portés par Stéphane Bern, ils bénéficieront d'un soutien financier du loto du Patrimoine de la Française des Jeux. Sous réserve de leur éligibilité, ils pourront aussi recevoir des dons et mécénats. Le ministère de la Culture distribuera également des subventions aux monuments historiques.

 

527 sites sélectionnés depuis 2018

 

670 nouveaux projets ont été signalés cette année sur la plateforme dédiée à la mission. Au total, cela "porte le nombre de sites identifiés, depuis la première édition en 2018, à 4.000", a informé la Fondation du patrimoine dans un communiqué. Depuis sa création, 527 sites ont pu recevoir une aide pour entamer des travaux de restauration. "Aujourd'hui plus de 260 sites sont d'ores et déjà sauvés (182 chantiers en cours et 78 terminés)", a ajouté la fondation.

 

"Si de nombreux chantiers ont été impactés en 2020 par une interruption temporaire due à la crise sanitaire et/ou par des ralentissements relatifs au report des élections municipales, ils ont rapidement été relancés ou reprogrammés. 2021 devrait voir beaucoup d'autres projets se concrétiser." 127 millions d'euros ont été octroyés pour permettre les travaux de restauration de l'ensemble des sites.

 

FDJ s'est engagée à prolonger son soutien financier pour la mission Bern jusqu'en 2024, avec une enveloppe budgétaire de 2 millions d'euros. "Pour la période 2021-2022, ce soutien sera complété d'une dotation de la Fondation FDJ de 400 000 euros, en faveur des dispositifs d'insertion sociale et professionnelle déployés sur les chantiers de restauration du ou des sites sélectionnés", a indiqué la fondation.

 

Il n'est pas nécessaire d'être propriétaire pour signaler un site en péril. La plateforme est accessible toute l'année pour déposer une candidature. Concernant les projets de maillage, une centaine de nouveaux sites sera annoncée en septembre et bénéficiera également du Loto du patrimoine, au cours du mois de décembre.

 

Voici la liste des monuments et sites historiques retenus par la Mission Patrimoine :

 

- Auvergne Rhône-Alpes : Ferme de Villarivon aux Chapelles (Savoie).

 

- Bourgogne Franche-Comté : Maison de Louis Pasteur à Arbois (Jura).

 

- Bretagne : Poste directeur de tir de la Cité d'Alet à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

 

- Centre Val-de-Loire : Musée Marcel Proust - Maison de Tante Léonie à Illiers-Combray (Eure-et-Loir).

 

- Corse : Couvent de Marcassu à Cateri (Haute-Corse).

 

- Grand Est : Maison de maître de forge à Rupt (Haute-Marne).

 

- Hauts-de-France : Église Saint-Jean-Baptiste de Steenwerck (Nord).

 

- Ile-de-France : Ecuries de Richelieu à Gennevilliers (Hauts-de-Seine).

 

- Normandie : Vieux-Château du Neubourg (Eure).

 

- Nouvelle-Aquitaine : Poterie à Gradignan (Gironde).

 

- Occitanie : Église abbatiale Sainte-Marie de Souillac (Lot).

 

- Pays-de-la-Loire : Château du Haut-Buisson à Cherré-Au (Sarthe).

 

- Provence-Alpes Côte-d'Azur : Chapelles de l'Annonciation et de l'Assomption de La Brigue (Alpes-Maritimes).

 

- Guadeloupe : Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul à Pointe-à-Pitre et Moulin à vent de la sucrerie Roussel-Trianon à Marie-Galante.

 

- Martinique : Villa Didier à Fort-de-France.

 

- Guyane : Musée Alexandre Franconie à Cayenne.

 

- La Réunion : Ancien pénitencier pour enfants de l'Ilet à Guillaume.

actionclactionfp