RÉNOVATION. Dans le cadre du Plan Climat Air Energie Métropolitain, le Grand Paris met en place une fédération des Agences locales de l'énergie et du climat (Alec) pour apporter aux habitants un service public de proximité pour l'amélioration de l'habitat.

Adopté le 12 novembre 2018, le Plan Climat Air Energie de la Métropole du Grand Paris impose la rénovation énergétique de nombreux logements. Patrick Ollier, le président de la métropole et Yves Contassot, président de l'Agence parisienne du climat, ont de ce fait initié une fédération des Agences locales de l'énergie et du climat, afin de permettre aux métropolitains d'accéder à un service public de proximité, grâce à l'implication des maires et des différents partenaires, dont l'Ademe qui apportera des financements. Il est également prévu que la métropole demande de l'aide de l'Etat pour améliorer et pérenniser ses outils de financement pour la rénovation énergétique de l'habitat.

 

Des initiatives qui prendront corps en juin-juillet 2019

 

Une convention pluriannuelle de partenariat entre la métropole et les Alec sera signée au mois de juin 2019, tandis que les plateformes "CoachCopro" et "PassRénoHabitat" seront déployées à l'échelle de tout le territoire. Le conseiller métropolitain Yves Contassot, pour sa part, impulsera une conférence financière sur la rénovation des logements qui se tiendra en juillet. L'objectif sera de faire émerger de nouvelles propositions pour sécuriser les aspects d'accompagnement technique et financier.

 

Patrick Ollier conclut : "La réussite de la transition énergétique passera par un engagement de tous les acteurs afin d'améliorer la qualité des logements et des espaces de vie, de réduire les charges énergétiques des ménages, de créer des emplois locaux et d'assurer la préservation de la valeur patrimoniale des logements". Récemment, le département francilien de l'Essonne a lancé une prime à la rénovation nommée "éco-logis 91" qui vise, elle-aussi à massifier les travaux d'isolation thermique, en s'adressant à un maximum de ménages, sans limite de revenus. Un dispositif qui pourrait inspirer d'autres collectivités territoriales et certains décideurs de la Métropole ?

actionclactionfp