A chacun des deux étages du Cœur de pôle ont été pensés deux axes de circulation mais également de rencontres, matérialisés par des passerelles vitrées reliant l'ensemble des bâtiments et enjambant les rues adjacentes au site Métro. Vers l'est, on arrivera ainsi aux bâtiments dédiés à la recherche, étalés sur 24.000 m², sur ce que les architectes du Groupe-6 Alain Eyraud et Nathalie Pierre ont baptisé la Rue de la Recherche : "Faciliter la communication entre les disciplines est un enjeu fort du projet : nous y avons répondu par cette Rue de la Recherche qui traverse le bâtiment de part en part en irriguant les laboratoires et les bureaux, avec à l'ouest la recherche en pharmacie et à l'est celle en chimie".

actioncl