ENGAGEMENTS. Etat, Métropole et Ville ont formulé plusieurs engagements à l'issue des états généraux, organisé par le maire Benoît Payan. Logement indigne, copropriétés dégradées et répartition du logement social ont notamment été évoqués.


Les premiers états généraux du logement de Marseille ont permis la Ville et la Métropole de s'engager ensemble sur un certain nombre de politiques à mener, après une première partie de mandat difficile entre deux collectivités du bord politique opposé. Alors que c'est la métropole qui a la compétence logement, c'est la Ville qui organisait, le 28 et 29 novembre, ces états généraux.

 

Il vous reste 86% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp