Le chantier n'est pas encore achevé, loin de là. Certes, le petit viaduc de Grande Chaloupe est terminé depuis un an et l'échangeur du côté de la Possession (extrémité Est) a été livré voilà plus longtemps encore. De l'autre côté, l'échangeur et la digue de Saint-Denis devraient être achevés d'ici à la fin de l'année 2018, tandis que le viaduc sera livré en 2020. La région envisage même une mise en service partielle de la Nouvelle Route du Littoral, avec un raccordement provisoire entre l'ancienne chaussée et le viaduc à hauteur du lazaret de Grande Chaloupe, en attendant que le dernier lot de digue, qui ne sera démarré qu'au début de 2019, soit terminé. Le vice-président de région analyse : "Le planning est en retard, et la livraison globale interviendra avec 2 années de plus que prévu. Le dépassement de budget prévisionnel n'est toutefois que de +15 % soit des montants supplémentaires de 200 à 250 M€. Il y a eu de nombreux recours, ce qui est la vie normale d'un chantier de cette taille. Mais nous resterons sous la barre de 2 Mrds €". Restent quelques marchés à attribuer, comme les chaussées et assainissements, d'un montant de 100 M€. Nul doute que les Réunionnais accueilleront avec soulagement la fin de ce chantier colossal, qui résoudra en 2021 une partie de leurs soucis de transport.

actioncl