Nom du produit : Rotoman

 

Son histoire : "Chez A.Schulman, un opérateur doit vérifier la conformité de chaque plastique produit. Ainsi, chaque jour, des tests sont moulés, observés et jetés", explique Armand Bernoud. Le résultat est abstrait et inutilisable. Il s'agit de "blocs" de plastique tatoués.

 

Conscient de la perte occasionnée par ces tests à répétition, Maximum propose à l'industriel de revaloriser ces déchets. Cette fois, le test prendra la forme d'un tabouret. Après avoir été observé, le "test" retrouvera ainsi une nouvelle vie : il deviendra une assise. (comme en témoigne ces inscriptions placées sous le tabouret)

 

Le partenaire de Maximum : A.Schulman

actioncl