EXPOSITION. Les bâtiments sélectionnés dans le cadre du grand prix Afex, édition 2018/2019, seront présentés à Paris au Palais Royal du 11 avril au 24 mai.

Les bâtiments sélectionnés dans le cadre du grand prix Afex, édition 2018/2019, seront présentés au Palais Royal du 11 avril au 24 mai, nous informe l'organisation. "Pour cette seconde exposition de l'Afex au Palais Royal, les projets sont imprimés sur des kakémonos de toile de 4x2m suspendus entre les colonnes de la Cour d'Orléans."

 

"Proposer une exposition d'architecture dans un espace public n'est pas si fréquent", commente François Roux, président de l'Afex. "Nous sommes fiers de faire découvrir au grand public, dans cet écrin prestigieux, des projets contemporains réussis, de toutes tailles et de toute nature, livrés hors de nos frontières par des architectes français."

 

"Rend hommage à la qualité de nos concepteurs"

 

"Cette exposition rend hommage à la qualité de nos concepteurs qui construisent partout dans le monde, enrichissent leur création et le champ des possibles au-delà des frontières. Elle témoigne également de la qualité du dialogue qu'ils ont su établir avec des clients étrangers pour répondre à leurs besoins et à leurs ambitions", ajoute pour sa part Madeleine Houbart, secrétaire générale de l'Afex, commissaire de l'exposition.

 

Pour rappel, tous les deux ans, l'association des Architectes français à l'export (Afex) récompense les meilleures œuvres conçues par des architectes français, livrées à l'étranger. L'an dernier, c'est le studio KO qui a été distingué pour son musée Yves-Saint-Laurent, au Maroc.

 

Un prix spécial du jury avait également été remis aux ateliers Jean Nouvel pour l'ensemble de leur œuvre à l'export.

 

Le visuel ci-dessus, l'un des dix lauréats choisis cette année, est le lycée français de Luanda (Angola), imaginé par l'architecte Martin Duplantier.

 

 

Lauréats des précédents grands prix Afex

 

2010 Dominique Perrault, Université féminine Ewha à Séoul, Corée du Sud
2012 Agence Terreneuve et Adam Yédid, Lycée français de Dakar, Sénégal
2014 Christian de Portzamparc, Cité des arts de Rio de Janeiro, Brésil
2016 DGT(Dorell/Ghotmeh/Tane), Musée National, Tartu, Estonie

actionclactionfp