ÉNERGIE. La crise sanitaire causée par la pandémie de coronavirus a eu des effets indéniables mais aussi inattendus sur la consommation d'électricité française : celle-ci a diminué "de manière spectaculaire" d'après RTE, qui note au passage que cette situation n'a que peu affecté les émissions de CO2 du secteur électrique mais que les renouvelables, en revanche, ont creusé leur sillon.

Le confinement sanitaire décidé par les autorités pour contrer la pandémie de coronavirus dans l'Hexagone a eu des effets indéniables mais aussi surprenants sur l'évolution de la consommation d'électricité française. Dans un rapport détaillé sur le sujet, RTE explique les causes et les conséquences de cette situation, durant laquelle la consommation a diminué "de manière spectaculaire", alors que son évolution est considérée "comme un bon indicateur de l'activité économique et des comportements de masse (en niveau, structure et répartition géographique)". Le gestionnaire ...
Il vous reste 88% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction