Enfin, le cinquième et dernier prix revient à "Retour à la terre en s'élevant vers le ciel", projet des étudiants en Master d'architecture de l'Ensa de Paris-Val de Seine, Baptiste Mingoia et David Lucot. Décrochant une dotation de 500 € pour cette "utopie", les diplômés ont ici pensé à assurer l'équilibre entre la ville et la nature. Le programme se compose de "grandes tours multi-programmatiques", qui se veulent respectueuses de l'environnement grâce à un système de bassins : chaque tour est organisée autour d'un équipement de ce type, qui permet de stocker la pluie et "l'eau atmosphérique", irriguant ainsi les cultures avoisinantes et fournissant de l'énergie.

actioncl