INFRASTRUCTURES. A Chengdu, en Chine, Arep a imaginé une gare en bois contenant notamment la plus grande portée en bois du pays.

"Pour la gare de Chengdu, qui est située en face du plus grand - et peut-être du plus laid - des bâtiments du monde, nous allons réaliser la plus grande portée en bois du pays." Ainsi Etienne Tricaud, cofondateur d'Arep, a introduit, lors d'une récente conférence de presse, le projet de "gare urbaine" de Jincheng Plaza à Chengdu (Chine) - le bâtiment 'laid' en question étant le New century global center, de 1,7 million de m².

 

Arep est implanté en Chine depuis seize ans. "Nous y travaillons de manière profonde. C'est un marché extraordinaire, et il y a pour nous une explosion du nombre de projets là-bas", explique Etienne Tricaud. "Ce pays est le théâtre de grandes avancées dans la méthode de conception des projets. Il s'agit notamment d'organiser le développement de villes à l'échelle chinoise, avec des problématiques de mixité d'usages autour de grands 'hubs' de mobilité."

 

Chengdu est une ville de 10 millions d'habitants. La municipalité a confié à Arep la réalisation d'une gare, à la jonction de quatre lignes de métro, dans la zone écologique de la ville, qui accueillerait également des commerces et une médiathèque.

 

Découvrez la suite de l'article dès la page 2.

actionclactionfp

Gare à Chengdu (Chine) : une gare lieu de vie

Gare de Chengdu (Chine), Arep
Gare de Chengdu (Chine), Arep © Arep
"La ville de Chengdu et la société du métro souhaitent, au travers du projet de la nouvelle gare, refléter une image très différente en faisant de ce hub de métro un lieu de vie, de bien-être, de découverte et de culture, un point de croisement à l'échelle humaine, en osmose avec son quartier et son environnement", précise Arep dans un communiqué de presse. Une grande médiathèque se développe sur 50.000m², les activités commerciales représentant 15.000m². Espaces de circulation piétonne, parkings et équipements techniques occupent le reste des 200.000 m² de surface construite.

Gare à Chengdu (Chine) : la construction bois chinoise est à un tournant

Gare de Chengdu (Chine), Arep
Gare de Chengdu (Chine), Arep © Arep
"Nous sommes actuellement à un tournant en Chine, en matière de construction en bois. Les décideurs veulent y remettre sur pieds une filière bois. Dans ce projet, même si nous utilisons du bois américain, ils ont tout de même voulu faire le projet. Avec l'idée qu'il pourrait servir de démonstrateur de ce type de solutions", explique Étienne Tricaud.

 

"Pour la structure de ces émergences, le bois s'est imposé très naturellement. Il trouve sa justification dans la réponse environnementale mais aussi architecturale, permettant d'exprimer simplement le caractère particulier de leur forme singulière. Les arcs croisés et les bracons qui dessinent la structure sont faits en pin lamellé-collé pour garantir stabilité et légèreté à ces vagues de faible ondulation et de très grande portée, jusqu'à 96m. Il s'agit d'un record en Chine", assure Arep.

Gare à Chengdu (Chine) : voûtes

Gare de Chengdu (Chine), Arep
Gare de Chengdu (Chine), Arep © Arep
Trois voûtes en bois seront édifiées l'une à côté de l'autre. "Cette gare dessert un quartier en pleine transformation", observe Étienne Tricaud. "Elle vient se former comme dans un pli du parc qui y est accolé, et descend vers l'ouest. Les gens peuvent pénétrer dans ces sortes de vagues."

Gare à Chengdu (Chine) : site

Gare de Chengdu (Chine), Arep
Gare de Chengdu (Chine), Arep © Arep
"Le site, en bordure de l'axe historique royal Nord/Sud, est à 12 km du centre de Chengdu, à proximité du 5e périphérique, dans l'environnement très végétal de la ceinture verte, avec une rivière et un lac à l'Est", détaile Arep. Il est long de 653 mètres et large de 283 m.

Gare à Chengdu (Chine) : tourné vers la nature

Gare de Chengdu (Chine), Arep
Gare de Chengdu (Chine), Arep © Arep
"Arep a choisi d'insérer la gare dans son site avec mesure, douceur et discrétion, en tournant le dos au gigantisme du Global Center, pour s'ouvrir vers l'Est, vers le grand paysage et le lac, vers la lumière très appréciée du matin. Ces orientations ont été déterminantes dans le choix du projet d'Arep par la Ville de Chengdu et la société du métro", explique la maîtrise d'oeuvre.

Gare à Chengdu (Chine) : estomper la silhouette de "l'éléphant"

Gare de Chengdu (Chine), Arep
Gare de Chengdu (Chine), Arep © Arep
"Par la forme de cette gare, nous souhaitions estomper la silhouette de 'l'éléphant' situé derrière [NDLR : le fameux 'global center']", précise Étienne Tricaud.

 

"À plus de 20m sous le sol, sont positionnés les quais des quatre stations des métros. Le niveau de référence de la gare, qui réunit l'ensemble des voyageurs et relie chacune des stations, se situe à -13m", explique Arep.

Gare à Chengdu (Chine) : Fiche technique

Gare de Chengdu (Chine), Arep
Gare de Chengdu (Chine), Arep © Arep
Maîtrise d'ouvrage : Chengdu Communications Investment Group Co.,Ltd (CCIC)
Maîtrise d'oeuvre : AREP Ville ; Sichuan Provincial Architectural Design and Research Institute (SADI) ; China Railway Eryuan Engineering Group Co., Ltd (T2 yuan)
Équipe AREP : Zhang Jianhua, Li Jinzhou, Zhou Hongyue, Yu Xiaolin, Xu Dalin.
Ingénieur structure : MaP3
Surface : 225.000 m²
Livraison : 2020