Deux lauréats dans cette catégorie "Les réalisations remarquables promoteurs" : tout d'abord, les adhérents de LCA-FFB ont primé la Société de construction du Forez (SCF) pour son programme "Sur le chemin de l'école", consistant en une opération mêlant construction, aménagement et réhabilitation d'une école de Montbrison, dans la Loire. La médaille d'or a ainsi été remise à ce projet labellisé E2C2 et proposant 41 logements sur une surface de 3.281 m², pour un prix de 9,85 millions d'euros. Les enjeux étaient multiples : il s'agissait de valoriser un bâtiment scolaire classé, point névralgique du projet, tout en répondant aux besoins de la mairie en créant des places de parking public, et en bâtissant des logements dans un espace contraint.

 

Le programme totalise au bout du compte une quarantaine d'appartements en R+3, 450 m² de locaux professionnels et 99 places de stationnement. La SCF et l'architecte Jacques Didier ont également cherché à élaborer des espaces privatifs extérieurs fonctionnels et des parties communes sortant de l'ordinaire, comme en témoignent une longue verrière située au faîtage d'une toiture en forme d'avion, une fenêtre de 8,20 mètres de hauteur, ou bien un imposant escalier desservant les différents étages. Pour la petite anecdote, le président de la SCF, Daniel Dumas, a suivi sa scolarité dans cette école montbrisonnaise. Ce souvenir évidemment affectif l'a guidé dans la modernisation de ce bâtiment.

 

- Argent : Chober Immo Invest, pour un programme de 22 logements à Ville-d'Avray, dans les Hauts-de-Seine. Sur quelque 1.750 m², ce projet propose à des futurs propriétaires d'acquérir des appartements intégralement modulables. Dans un contexte de flambée des prix de l'immobilier, d'un manque de logements sociaux et d'une vive tension sur le foncier, "les Ateliers de Corot" sont donc en mesure d'afficher un niveau E2C3 pour un prix de vente, hors foncier, de 11 millions d'euros. Les acquéreurs choisissent en amont de leur installation la configuration de leurs appartements (du simplex au triplex) et sont assurés de profiter d'un cadre verdoyant, au bord des étangs de Corot. Chaque logement dispose a fortiori d'un accès à un jardin privatif, au sol ou en terrasse, et peut compter à l'intérieur sur un ascenseur privatif, de la domotique ou encore un plancher chauffant. Le programme compte 30% de logements sociaux, parfaitement intégrés aux autres appartements. Le cabinet d'architecture Sans Réserve a collaboré au projet.

actioncl