EN IMAGES. De quelle manière les objectifs bas carbone vont-ils remodeler concrètement les bâtiments résidentiels ? Un début de réponse est donné avec les lauréats des trophées de l'association Bâtiment bas carbone (BBCA), révélés il y a peu.

"Vous êtes les pionniers qui montrent que la construction bas carbone va être possible." Ce sont les propos de la secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire, Emmanuelle Wargon. Elle a récemment introduit la cérémonie de remise des trophées de l'association Bâtiment bas carbone (BBCA), qui ont récompensé 23 opérations labellisées considérées comme remarquables, dont une dizaine en logement. "Les Français sont prêts à cette transition : il s'agit à présent de leur donner envie, que la construction bas carbone aille jusqu'à eux."

 

Emmanuelle Wargon aux trophées BBCA
Emmanuelle Wargon aux trophées BBCA © F.L. pour Batiactu

 

"Il faudra utiliser beaucoup moins de béton"

 

Concrètement, qu'est-ce que donne une construction bas carbone ? Contrairement à une idée qui ressemble de plus en plus à un cliché, il ne s'agit pas de ne plus construire qu'en bois. Pour autant, "il faudra utiliser beaucoup moins de béton", assure Fabrice Bonnifet, directeur du développement durable du groupe Bouygues. Il appelle, en logement, à se passer du modèle de construction traditionnel. Et rappelle que le marché de la rénovation bas carbone n'en est qu'à son commencement. "Nous devrons également retravailler l'intensité d'usage des bâtiments, construire moins, mais mieux. Par exemple en distinguant les occupants principaux d'un bâtiment de ses occupants secondaires." Sans oublier la convergence à venir avec l'électromobilité.

 

 

Un frein semble se dessiner, c'est celui du coût, comme l'a rappelé Véronique Bédague, directrice générale déléguée de Nexity. "Nous devons faire baisser les coûts de construction des bâtiments bas carbone, sinon ce type de réalisations seront réservées aux ménages les plus aisés." Pour autant, elle témoigne de la dynamique qui porte les promoteurs actuellement, assurant que Nexity "se sentait en situation de relever ses objectifs" en matière de ville durable. La construction bas carbone est quoi qu'il en soit exigeante, et nécessite, lorsqu'elle fait appel au bois CLT, davantage d'études que pour une construction béton, selon Philippe Zivkovic, coprésident de Woodeum. "C'est de l'horlogerie suisse", illustre-t-il. "Les panneaux CLT sont établis en usine sur des plans découpés au millimètre. Il n'y a pas d'à peu près."

 

L'association BBCA ne compte en tout cas pas en rester là et a annoncé, par la voix de sa déléguée générale Hélène Génin, le lancement en 2020 d'un label "BBCA territoire actif bas carbone", à l'image des territoires à énergie positive.

 

Photo de Une : Lauréat en résidentiel neuf, Sensations - Strasbourg (67)
3 bâtiments - R+3 à R+11 - 9 300 m2 - 145 logements
Date de livraison : 2019
Localisation : avenue Vitry-Le-François, Strasbourg
Maitre d'ouvrage : Bouygues Immobilier
Architecte : Koz Architecte et ASP Architecte
Constructeur : Eiffage Construction
Bureaux d'étude : Illios, Pouget Consultants
Label BBCA 2018 - Niveau EXCELLENCE - Stade
LIVRAISON - Délivré par Cerqual

 

Découvrez dans les pages suivantes les lauréats BBCA dans le résidentiel neuf et ancien

actionclactionfp