Sans aucun doute, l'élargissement des bandes d'urgence de l'autoroute A29 va améliorer la sécurité de tous les utilisateurs de la section, qu'ils soient, particuliers, professionnels, dépanneurs, équipes Sanef et personnes en situation de handicap.

 

Sur le lot 2, 100 compagnons de l'entreprise Valérian, filiale de Spie batignolles, spécialisée dans le terrassement, sont intervenus pour rénover une bande d'arrêt d'urgence sur 22 km de l'autoroute A29, portée à une largeur de 2,50 m, entre le Canal de la Somme et Saint-Quentin-en-Picardie.

Supporter des véhicules tels que les poids de poids-lourds

"Les enjeux des travaux concernaient le maintien de la circulation (7.000 véhicules par jour) pendant toute la durée du chantier, la suppression d'une voie de circulation laissant une seule voie disponible et enfin l'adaptation aux travaux découpés en trois plots d'environ 7 km chacun exploités en quinconce par demi-chaussée", nous signale Bertrand Moneger, ingénieur travaux chez Valerian.
Ces travaux d'élargissement ont donc duré 12 mois, le temps nécessaire pour élargir la bande d'urgence, terrasser, aplanir, créer les différentes couches d'enrobés nécessaires pour supporter des véhicules tels que les poids-lourds. Sans oublier la création de réseaux d'assainissement. "C'est aussi le temps nécessaire pour mettre en place l'ensemble de la signalisation, des équipements de sécurité et de la fibre optique présents sur cette section", complète l'ingénieur travaux.

 

A la suite de ces travaux, Sanef en profitera pour réaliser dès l'automne la rénovation totale de la chaussée pour améliorer la sécurité et le confort de ses usagers.

actioncl