Dans son dernier bulletin de conjoncture, la FNTP signale que l'activité des travaux publics s'est repliée de 8,8 % sur les sept premiers mois de l'année par rapport à la même période en 2014. Seul point positif : les appels d'offres liés au plan de relance autoroutier devraient être publiés d'ici à la fin septembre 2015.

Le dernier bulletin de conjoncture des travaux publics dédié au mois de juillet 2015 et publié ce lundi 7 septembre, confirme les prévisions annoncées par Bruno Cavagné, président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), le 3 avril 2015. "Avec une prévision de baisse du chiffre d'affaires du secteur de 8% en 2015, les entreprises de travaux publics, notamment les 80% de PME du secteur de moins de 20 salariés, sont dans une situation catastrophique", nous avait-il signalé quelques jours avant que Matignon annonce une série de mesures pour relancer l'investissement public. Au final, "l'activité des travaux publics s'est repliée de 8,8 % sur les sept premiers mois cette année par rapport à la même période en 2014", indique la note conjoncturelle de la FNTP.

 

Ainsi au mois de juillet 2015, la conjoncture dans les travaux publics demeure déprimée même si la baisse d'activité s'atténue cependant légèrement comparée à celle de juin dernier (-7,8%), observe également la note de conjoncture. Avant d'ajouter : "Les travaux réalisés sont en retrait de -4,4% en euros courants par rapport au même mois l'année précédente."

Une contraction des heures travaillées totales en juillet 2015

Parmi les raisons évoquées par la FNTP, les entreprises continuent d'ajuster leurs effectifs. Cela se traduit donc par une contraction des heures travaillées totales en juillet 2015 de -8,9% à un an d'écart : (-7,9%) pour les ouvriers permanents et (-11,7%) pour les intérimaires. A noter également que sur les sept premiers mois de l'année, le rythme de baisse des heures travaillées totales atteint -7,4% par rapport à la même période en 2014.

 

Enfin, la FNTP insiste sur le fait que la tendance baissière semble s'atténuer sur les marchés conclus (-5,8% en euros courants en juillet 2015). "En cumul sur les 3 derniers mois, ils restent inférieurs de -8,3% à ceux d'il y a un an", détaille-t-elle.

Dans l'attente du PLF 2016 présenté le 30 septembre prochain

Si la "commande publique locale est en effet légèrement mieux orientée si l'on se réfère à l'évolution récente des appels d'offres", la FNTP reste particulièrement prudente et vigilante. "Il est d'autant plus urgent que des mesures de soutien à l'investissement public soient adoptées dans le Projet de Loi des Finances 2016 qui sera présenté le 30 septembre 2015, nous a commenté la FNTP, vendredi 4 septembre.

 

Seul point positif : les appels d'offres liés au Plan de relance autoroutier devraient être lancés d'ici à la fin septembre 2015. "Ces travaux de grande envergure qui devraient créer près de 10.000 emplois directs et indirects, seront réalisés pour plus de la moitié (55%) par des PME et PMI externes aux groupes autoroutiers", nous-a-t-on confirmé également vendredi 4 septembre.

actionclactionfp