Cette étape n'a pas rencontré d'obstacle insurmontable, reconnaissent Thibaut Vieillard et Javier Morales, respectivement responsables du projet et de production chez Bouygues Ile-de-France. "Toutefois, cela reste une structure complexe à construire sur un site très restreint et exigu de la pointe aval de l'Ile Seguin bien délimité par la Seine, avec une longueur de 324 mètres et une largeur de 100 mètres", nous signale Javier Morales. La réalisation de cette structure a nécessité la production de près de 45.000 m3 de béton et la mise en place de 800 pieux sur l'intégralité du site sans compter des coffrages spéciaux avec ossature métallique. "Côté béton, il s'agit d'un béton apparent, fluide et homogène mais pas autoplaçant", précise Javier Morales.

 

Découvrez la suite de l'article et du diaporama, dès la page 3

actioncl