Le cheminement du projet n'a toutefois pas été un long fleuve tranquille : Alexane a rencontré une opposition politique et citoyenne, en raison de la présence déjà avérée de plusieurs sites MGM à Samoëns. D'autant que les autres établissements s'étaient jusqu'alors implantés en périphérie, alors qu'Alexane a pris ses quartiers en plein centre-ville. Des recours ont donc été déposés à l'encontre du projet, mais finalement la justice a levé les obstacles à la construction du complexe. Au total, il aura fallu attendre une quinzaine d'années entre la première acquisition foncière et la livraison du site.

actioncl