PAYSAGE. Insérer une maison en bois au milieu d'un gîte composé de quatre maisons en pierre. C'est le défi qu'ont relevé les architectes de la RD Factory en rénovant le domaine des Chauvins dans la Drôme (26).

En plein cœur de la Drôme provençale, à Teyssières, se dresse le domaine des Chauvins. Situé à 800 mètres d'altitude, il accueille aujourd'hui ses visiteurs au sein de cinq maisons, quatre en pierres déjà existentes et une nouvelle en bois, livrée il y a moins d'un an, sous maîtrise d'ouvrage déléguée de Woodeum. Les propriétaires souhaitaient en effet agrandir leur gîte tout en respectant l'harmonie des lieux. L'ajout d'une chambre supplémentaire sur l'une des quatre maisons de pierre et la nouvelle maison en bois correspondent à ce qu'attendaient les responsables des Chauvins dont le domaine est entouré d'une forêt à flanc de montagne.

 

"Dans ce contexte paysager unique, nous souhaitions combiner une intervention architecturale forte avec une empreinte écologique optimale ", déclarent les deux architectes de la RD Factory, Fanny Roussin et Stéphanie Dambielle. Elles ont imaginé une maison écologique baptisée "La Montagne" au sein d'un domaine composé de quatre gîtes vernaculaires en pierre.

 

Une volonté de s'inscrire dans le paysage

 

La RD Factory souhaitait "intégrer ce projet dans le domaine déjà existant" explique Fanny Roussin à Batiactu. C'est pourquoi le choix du bois "s'est imposé" pour les architectes. "Ce choix de matériau donne un aspect naturel au bien, tout en étant économiquement avantageux et écologiquement performant", précise Fanny Roussin. Le nouveau gîte de 150 m² sur deux étages, peut accueillir jusqu'à dix personnes.

 

L'entrée de la demeure donne directement sur deux baies vitrées qui ouvrent sur la terrasse en bois, laissant admirer la vue. La maison contient quatre chambres comprenant huit couchages (avec la possibilité d'en ajouter deux supplémentaires), toutes dotées d'une salle de bains et d'une terrasse couverte sans vis-à-vis. L'accès se fait par un escalier qui descend vers le couloir des chambres.

 

A l'intérieur, le bois est laissé apparent, l'architecte nous précise qu'un ajout de peinture en revêtement "dénaturerait le bien." Concernant l'énergie, l'électricité est directement reliée au réseau de la ville de Teyssières, et l'eau est importée d'une source naturelle située à proximité. Enfin, le chauffage du domaine, pour l'eau chaude sanitaire et celle de la piscine, est assuré par une chaudière à bois déchiquetés qui à terme, proviendront uniquement de la forêt.

 

Suite de l'article sur les pages suivantes.

actionclactionfp

Un chantier complexe

Maison les Chauvins
Maison les Chauvins © RD factory
"Le chantier en montagne n'a pas facilité les choses. Transporter les matériaux sur un chantier en pente a été une épreuve ", explique Fanny Roussin. En effet, le seul chemin d'accès au domaine est une route non goudronnée longue de 2 kilomètres. L'architecte ajoute que "le calendrier imposé n'offrait pas de conditions optimales de travail. Les travaux devaient en effet être réalisés lors de la fermeture du domaine en saison hivernale à partir du 10 octobre 2016 jusqu'à sa réouverture en avril 2017. Le chantier a eu de la chance de se dérouler pendant un hiver parfait. Il n'a ni neigé ni beaucoup plu durant la construction."

Le corten pour structurer la maison

Maison les Chauvins
Maison les Chauvins © RD factory
"La façade de la maison est recouverte d'un bardage en acier corten, ce choix est avant tout esthétique. D'aspect naturellement rouillé, le corten s'inscrit dans l'air du temps et s'adapte aux conditions climatique" précise l'architecte contactée par Batiactu.

Le bois CLT, utilisé pour la construction …

Maison les Chauvins
Maison les Chauvins © RD Factory
"L'utilisation du bois lamellé-croisé (CLT) facilite la construction notamment dans des lieux peu adaptés comme ici en montagne. Le choix de ce matériau a permis un gain de temps non négligeable sur le chantier" explique Fanny Roussin.

... Réutilisé pour le mobilier

Maison les Chauvins
Maison les Chauvins © RD Factory
Le bois CLT est le principal matériau utilisé dans ce projet. Aussi bien pour la structure que pour l'aménagement intérieur. "Les chutes de bois CLT ont été réutilisées pour fabriquer du mobilier intérieur : lit, tables, étagères ", nous indique le communiqué de presse des Chauvins.

Les panneaux solaires en complément du bois

Maison les Chauvins
Maison les Chauvins © RD factory
Si le chauffage global du domaine et de l'eau est assuré par une chaudière à bois déchiquetés, l'architecte précise que des panneaux solaires était déjà installés en complément, pour profiter des ressources solaires de la région.

Le verre pour profiter de la vue

Maison les Chauvins
Maison les Chauvins © RD factory
La nouvelle maison en bois est équipée de grandes vitrées laissant voir le paysage aux alentours. De la pièce de vie, en passant par les chambres jusqu'à la terrasse, les vitres permettent d'inclure la nouvelle maison en bois au sein du paysage de la Drôme provençale.

Une maison au cœur du domaine

Maison les Chauvins
Maison les Chauvins © RD Factory
Les travaux de rénovation des Chauvins ont également vu la création d'une "place du village". L'atelier des méditerranées, a ainsi imaginé un lieu central entre les maisons qui permet une rencontre entre les personnes logeant dans les différents gîtes. Cette place donne également accès à la piscine du domaine.

Une demeure soucieuse de l'environnement

Maison les Chauvins
Maison les Chauvins © RD factory
" Le choix des matériaux et des systèmes de chauffages respectent les normes écologiques imposées par la RT 2012" explique Fanny Roussin. Elle ajoute également "que la maison en bois devrait être aux normes de la future réglementation environnementale, prévue pour 2020"

Fiche technique

Maison les Chauvins
Maison les Chauvins © RD factory
Lieu : Gîte les Chauvins, Teyssières (26220)

 

Durée des travaux : 6 mois (début : 10 octobre 2016, livraison : avril 2017)

 

Prix : 900.000 € HT (dont Lot Bois : 245.000 € HT)

 

Surface : 400 m²

 

Maître d'ouvrage : WOODEUM Ressources

 

Architectes : RD Factory (Fanny Roussin et Stéphanie Dambielle)

 

Certification potentielle : candidat au Prix de la construction Bois 2018 organisé par France bois région

 

Entreprise intervenante : Toitures Montiliennes (structures bois CTL qualité habitat - bardage bois et métallique en corten)