Le fabricant d'éoliennes Senvion a signé des contrats pour la fourniture de 24 machines pour plusieurs parcs situés en région Hauts-de-France. Leur production annuelle couvrira les besoins électriques de plus de 18.600 foyers.

Senvion, producteur allemand d'éoliennes, va augmenter la puissance du parc éolien français de plus de 56 MW. C'est l'opérateur Eurowatt qui a choisi ses machines de la gamme des 2-3 MW pour équiper plusieurs de ses projets en région Hauts-de-France. Il s'agit des fermes éoliennes de Champ de la Grand-Mère, Terres Noires et Croix Noire 1 et 2.

 

Le premier sera doté de six éoliennes modèle MM92 de 2 MW de puissance unitaire. Il est prévu que leur installation débute avant la fin de l'année 2016, pour une mise en service au mois de mars 2017. Le parc des Terres Noires, ensuite, sera équipé de six éoliennes plus puissantes, des M114 de 3,2 MW chacune. Leur déploiement se fera au mois de mai suivant, avec une entrée en service prévue au troisième trimestre de 2017. Enfin, les deux tranches de Croix Noire se répartiront comme suit : six éoliennes MM92 pour Croix Noire 1 et cinq MM92 plus une MM82 pour Croix Noire 2. L'installation débutera d'ici à la fin de l'année, avec une mise en service au premier trimestre de l'an prochain.

 

Un centre de maintenance dédié ouvert en novembre

 

La société allemande précise : "Les quatre parcs seront livrés clés en main, Senvion prenant en charge les fondations, les travaux de génie civil et les travaux électriques qui ont début simultanément sur les trois parcs Champ de la Grand-Mère ainsi que Croix Noire 1 & 2 en juin dernier". L'entreprise assurera la maintenance des parcs pendant 15 ans. Olivier Perot, le directeur général de Senvion pour l'Europe du Sud-Ouest explique : "Ces nouveaux parcs éoliens permettent la création d'emplois locaux hautement qualifiés grâce à l'ouverture du centre de maintenance à Frévent (Pas-de-Calais), le quatrième dans la région des Hauts-de-France".

 

En tout, le fabricant d'éoliennes, originaire de Hambourg, annonce avoir dépassé les 2 GW de puissance installée en France, avec plus de 1.000 machines en fonctionnement depuis 2002.

actionclactionfp