CONCOURS. A l'issue d'un conseil syndical, les élus et représentants des copropriétaires de la tour Montparnasse, viennent de sélectionner, parmi les sept candidatures, deux agences d'architectes : Studio Gang (Etats-Unis) et nouvelle AOM (France). La désignation définitive du lauréat est prévue pour la deuxième quinzaine de septembre 2017.

Deux équipes, une française (nouvelle AOM), une américaine (Studio Gang) ont été retenues ce 6 juin 2017 en finale du concours d'architecture pour changer l'image de la plus haute tour de Paris. Elle abandonnera ainsi sa livrée sombre pour une nouvelle façade translucide, d'ici à 2023. Rappelons que la désignation définitive du lauréat est prévue pour la deuxième quinzaine de septembre 2017, avec pour objectif le début des travaux en 2019.

 

Deux agences sélectionnées parmi les sept candidatures

 

A l'issue d'un conseil syndical, les élus, représentants des copropriétaires de la tour Montparnasse, avaient retenu le 14 octobre 2016, sept candidatures : trois agences françaises Architecture-Studio ; Dominique Perrault Architecture (DPA) ; nAOM (Franklin Azzi Architecture/Chartier-Dalix/Hardel‐Le Bihan architectes ; une chinoise MAD Architects en partenariat avec GDLA (France) ; une néerlandaise (OMA), PLP Architecture (avec l'agence française Explorations Architecture) pour le Royaume-Uni et enfin Studio Gang, représentant les Etats-Unis.

 

L'image de l'immeuble aux 59 étages était tellement écornée et datée, que les architectes ont été finalement nombreux participer à ce concours. Ils étaient l'an dernier près de 700 candidats. Désormais, les deux agences, Studio Gang et nouvelle AOM (Agence pour l'Opération Maine-Montparnasse), ont jusqu'au mois de septembre 2017 pour affiner leur projet.

 

D'origine américaine et porté par Jeanne Gang, sa fondatrice, Studio Gang affiche de nombreux projets urbains de grande hauteur, devant associer l'ensemble des enjeux et contraintes liés. L'agence a notamment livré en 2009, l'Aqua Tower de Chicago, un gratte-ciel ondulé de 250 mètres. Le Radisson Blu Aqua Hotel abrite aujourd'hui 334 chambres design et modernes avec vue imprenable sur le lac Michigan. L'agence lyonnaise, Chabanne & Partenaires, précise ce mercredi 7 juin qu'elle "intervient auprès de Studio Gand comme maîtrise d'oeuvre d'exécution."

 

"Faire de la tour Montparnasse un bâtiment d'exception pour ses occupants", la nouvelle AOM

 

La nouvelle agence pour l'Opération Maine-Montparnasse est quant à elle une association de trois agences d'architecture parisiennes dont les fondateurs sont nés dans les années 1970. Elle réunit Franklin Azzi, Fréderic Chartier, Pascale Dalix, Mathurin Hardel et Cyrille Le Bihan. "Il s'agit pour nous de mener ce grand défi de réhabilitation dans un esprit de continuité et de respect de l'existant, expliquent les architectes. En créant la nouvelle AOM, nous souhaitons nous inscrire dans l'histoire de la tour, changer son image sans pour autant toucher à sa monumentalité. Unis en une équipe pluridisciplinaire, nous sommes engagés à faire de la tour Montparnasse un bâtiment d'exception pour ses occupants, un repère emblématique pour les parisiens, un symbole durable du renouveau urbain en France et dans le monde."

 

Enfin, Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris en charge de l'urbanisme, de l'attractivité, de l'architecture se réjouit dans un communiqué de "cette finale de très grande qualité. Les deux candidats sélectionnés ont su appréhender avec brio les enjeux urbains que pose la tour Montparnasse. Leurs propositions permettent de l'adapter aux défis du XXIe siècle et d'en faire un nouveau symbole de la modernité architecturale de Paris."

 

Pour rappel, ce projet de rénovation gigantesque, pour lequel les 73 copropriétaires de la tour, financeront l'opération à 100%, est estimé à près de 300 millions d'euros HT…

 

actionclactionfp