"Après de nombreuses discussions avec les cheikhs, nous avons voulu faire référence au 'Léonard de Vinci arabe', Abbas Ibn Firnas, scientifique et poète berbère du IXème siècle, qui avait tenté de voler en s'élançant du haut d'une tour de Cordoue, équipé d'une machine ressemblant à une paire d'aile en bois", poursuit le président d'AREP.

actioncl