L'actuelle ligne de métro, Red Line, de 14,5 km, comptant 40 stations édifiées entre 2000 et 2010 par RTA, sera prolongée et 7 nouvelles stations seront livrées d'ici à l'hiver 2019. Un projet urbain de grande envergure pour Dubaï qui reliera l'aéroport, le centre historique et le port industriel. "De plus, l'extension à terme ira jusqu'au nouvel aéroport Al Makhtoum, en direction d'Abou Dhabi", a précisé Etienne Tricaud.

 

En détails, ces sept nouveaux "joyaux" seront construits dans des contextes de différentes natures. "L'une des stations sera en interconnexion avec la Red Line existante, explique le président du groupe pluridisciplinaire. Trois seront aériennes, passant sur des viaducs dans des quartiers existants mais peu denses alors que deux autres seront souterraines et sortiront de terre dans un nouveau quartier, non encore constitué." Sans compter, la cerise sur le gâteau : la station la plus importante de part sa visibilité, la gare "emblématique" de l'Exposition universelle

actioncl