Pour ce programme, installé à la fois en bordure du fleuve et en centre-ville, il fallait proposer une construction et des matériaux protégeant du bruit, du vent et du froid.

 

Afin de limiter les nuisances sonores, les logements ont été équipés de menuiseries et d'une enveloppe de hautes performances acoustiques, précisent l'agence d'architectes. Elle détaille : "Les prises d'air neuf en façade sont équipées de bouches hygroréglables acoustiques. Le jardin intérieur a quant à lui été inséré de sorte d'être abrité par les volumes bâtis du projet, créant une ambiance extérieure confortable".

 

Dans un environnement particulièrement venté surtout pour les derniers étages de la tour, des menuiseries très étanches à l'air ont été installées ainsi que des panneaux en verre coulissants pour les terrasses et des protections solaires de haute qualité.

 

Pour protéger du froid, les bâtiments ont été dotés d'une peau qui isole généreusement des conditions extérieures en période froide. L'isolation par l'extérieur, par un mur manteau, permet de supprimer les ponts thermiques générateurs d'inconfort. Les architectes détaillent : "L'isolation est réalisée par : des toitures légères avec 24 cm de laine de roche (R ≥ 6,3 m2.K/W), des toitures terrasse avec 18 cm de polyuréthane (R ≥ 5,9 m2.K/W), des murs de façade avec 18 cm de laine de verre (R ≥ 5,2 m2.K/W), des planchers sur sous-sol ventilé avec 15 cm de flocage (R ≥ 3,5 m2.K/W).

 

Pour les menuiseries, le choix s'est porté sur la généralisation des meilleures performances atteintes en double vitrage (16 mm de lame d'argon, Ug ~ 1,1 W/m2.K), soit Uw ~ 1,5 W/m2.K pour les menuiseries.

 

Enfin, il était essentiel de protéger du soleil. Pour cela des protections solaires intérieures ont été posées pour lutter contre les surchauffes estivales. D'autre part, l'agence d'architectes précisent que "hormis celles des grandes baies vitrées, les menuiseries sont oscillo-battantes afin de favoriser la ventilation naturelle des logements. Dans la mesure du possible, les typologies de logements ont été pensées afin d'offrir des ouvertures sur deux faces perpendiculaires ou opposées (ventilation traversante)".

actioncl