L'objectif est de soulager les collecteurs urbains lors des épisodes de fortes pluies grâce à un volume de rétention des eaux pluviales 53 m3. La solution alternative retenue permet d'éviter la construction d'ouvrages à forte empreinte carbone. Il s'agit de créer une noue aérienne paysagée dans le jardin, connectée au collecteur tout en étant partiellement infiltrant afin de recharger la nappe phréatique.

 

Les dispositions de performance énergétique du projet sont composées de plusieurs éléments : la captation de rayons solaires par les vitrages afin de couvrir naturellement une partie des besoins en chaleur des logements. L'intégralité des logements bénéficiant a minima d'un grand vitrage Sud, Est, et Ouest afin de capter le rayonnement solaire. Par ailleurs, les dispositions garantissant l'atteinte d'un excellent confort d'été passif, écartant tout risque de recours au refroidissement ou à la surventilation mécanique.

 

Enfin ,la production de chaleur du programme se fait par raccordement sur le réseau de chaleur, dont 85% de la source est composée de combustion de déchets et de biomasse.

actioncl