FORMATION A DISTANCE. Le succès de la plateforme MOOC Bâtiment durable se confirme. Lancée à la fin de 2016 par l'Ademe et le Plan Bâtiment Durable, elle totalise désormais près de 20.000 personnes inscrites pour suivre les conférences en ligne. Pour le printemps 2018, cinq nouvelles formations seront proposées.

Après un peu plus d'un an d'existence, la plateforme MOOC (Massive Online Open Course) Bâtiment durable, poursuit sa croissance. Ce projet numérique, lancé par l'Ademe et le Plan Bâtiment Durable, vise à réunir tous les acteurs de la filière immobilier et construction, autour de sujets d'intérêt pour les professionnels. Au début du mois de janvier 2018, cette plateforme comptait près de 20.000 inscrits, confirmant la dynamique observée pour le lancement des deux premières vagues. Le Plan bâtiment durable note avec satisfaction : "Les MOOC hébergés sur la plateforme affichent des taux de réussite supérieurs aux MOOC grands publics présents sur d'autres plateformes (entre 25 et 35 % contre 10-15 %)". Des résultats élevés qui démontreraient "la qualité pédagogique" des cours proposés.

 

Une troisième vague est donc ouverte depuis le début de l'année, avec de nouvelles formations. La session "BIM, devenez acteur de la transition numérique", animée par Groupe GA et Insa Toulouse est déjà achevée, et celle intitulée "Construire durable en zone tropicale humide", gérée par l'Ademe, a déjà débuté le 20 février dernier. Mais cinq autres MOOC peuvent encore accueillir des participants, puisqu'ils ne débuteront qu'à partir du 6 mars ou au-delà. Ils portent sur des thématiques très diverses : "Rénovation performante, les clés de la réhabilitation énergétique" (qui en est déjà à sa troisième session), "Bâtiment à énergie positive & Réduction carbone" (porté par le CSTB), "Optimisation des chaufferies, conception, régulation, gestion" (université de la Rochelle et Tipee), "BioMOOC, découvrir le bâtiment biosourcé" (Karibati et Ville & Aménagement Durable) ou enfin la 2e session de "Prescrire et estimer à l'heure du BIM" (Untec).

 

Une initiative collective distinguée par le monde des cours en ligne

 

Le cours sur l'optimisation des chaufferies par exemple, qui débute le 13 mars, s'étalera sur cinq semaines et reposera sur de courtes vidéos, des exercices et témoignages abordant la chaîne de compétence, les analyses fonctionnelles associées et les schémas simplifiés. La dernière partie de la formation portera sur l'amélioration de l'efficacité énergétique des installations grâce aux outils de gestion technique des bâtiments (GTB) afin d'ouvrir de nouvelles perspectives aux professionnels. La formation BioMOOC de son côté, se décomposera en huit séquences sur quatre semaines, où chaque séquence comprendra trois modules. Le but sera de faire découvrir la variété des solutions biosourcées et leurs niveaux de maturité.

 

La plateforme MOOC Bâtiment durable a été récompensée, le 23 janvier dernier, dans le cadre du concours "MOOC of the year". Elle a remporté le "Prix spécial du jury", décerné par les acteurs de l'écosystème numérique, qui "saluent l'engagement d'une filière professionnelle dans le projet MOOC (…) un portage collectif unique en France [qui] pourrait inspirer d'autres secteurs économiques à l'avenir". Le Plan Bâtiment Durable précise que deux autres vagues de formations sont d'ores et déjà prévues pour l'année 2018. Et vous, êtes-vous passés au MOOC ?

actionclactionfp