INNOVATION. La plate-forme d'innovation et de prospective du groupe Vinci, Leonard, a lancé une nouvelle campagne de recrutements de start-up dans les secteurs de la construction, des transports, des énergies et de l'immobilier. Les entreprises intéressées ont jusqu'au 1er octobre prochain pour candidater.

Les jeunes pousses souhaitant bénéficier d'un accompagnement et de financements pour concrétiser leurs projets peuvent se tourner vers Leonard, la plate-forme d'innovation et de prospective du groupe Vinci : jusqu'au 1er octobre 2021, l'incubateur de start-up basé dans le XIIe arrondissement de Paris accueille les candidatures à l'édition 2022 de son programme d'accélération baptisé Seed. Destiné aux entreprises spécialisées dans la construction, les transports, les énergies et l'immobilier, le programme de Leonard propose un encadrement de 6 mois "conçu pour les start-up en amorçage ou pré-amorçage qui proposent des solutions innovantes" dans les quatre grands domaines cités précédemment, lesquels "[répondent] aux enjeux de la transformation des villes et des infrastructures", d'après un communiqué de l'organisation.

 

Affiner les projets pour renforcer leur valeur

 

Concrètement, Seed est en mesure de fournir une formation certifiante d'entrepreneuriat délivrée par le "Stanford Center for Professional Development", de proposer des ateliers thématiques, des sessions de mentorat avec des spécialistes de Vinci ainsi qu'une mise en relation avec le réseau d'investisseurs du major en France comme à l'étranger, ou encore de débloquer un apport financier de 30.000 euros. L'objectif derrière cet accompagnement spécifique est d'aider les jeunes pousses à affiner leurs projets, en renforçant leur valeur et en les rendant donc plus compétitifs pour décrocher leurs premières levées de fonds. "Les start-up terminent leur parcours intensif de 6 mois par un Demo Day ouvert aux investisseurs et aux décideurs du groupe Vinci", ajoute Leonard. Si les locaux de l'incubateur sont bien sûr mis à disposition des entrepreneurs sélectionnés, le programme Seed peut aussi être suivi entièrement à distance.

 

La promotion 2021 du programme a permis à l'incubateur d'épauler par exemple Caeli Énergie, une jeune pousse spécialisée dans la fabrication de climatiseurs à haute efficacité énergétique et à faible empreinte carbone, mais également Lokimo, dont l'ambition est de centraliser des centaines de sources de données et de mettre à profit l'intelligence artificielle afin d'aider les professionnels de l'immobilier à identifier rapidement les zones à fort potentiel. D'autres sociétés en rapport avec le secteur de la construction ont bénéficié de l'accompagnement de Seed, à l'instar de Neoratech, qui développe des équipements de protection individuelle connectés pour les techniciens intervenant sur les réseaux électriques, ou encore Rockease, une plate-forme Internet labellisée qui propose de trouver la meilleure offre, de commander et de gérer la livraison de granulats sur site. L'architecture n'a pas été en reste puisque représentée par une autre plate-forme Saas (logiciel en tant que service), dénommée Roomies, qui assure aux agences collaboration et gestion de projets.

actionclactionfp