TECHNOLOGIES. Si le nombre d'innovations en technologies énergétiques propres a progressé plus rapidement que celles en énergies fossiles ces 10 dernières années, leur taux de croissance connaît cependant un ralentissement. L'utilisation finale, les batteries, l'hydrogène, les réseaux intelligents et le captage du dioxyde de carbone concentrent la majorité des inventions.


Les chercheurs continuent à mettre au point des inventions prometteuses en matière de systèmes énergétiques propres, mais leur rythme d'innovation a tendance à ralentir. C'est ce que constate une étude réalisée conjointement par l'Office européen des brevets (OEB) et l'Agence internationale de l'énergie (AIE), publiée à la fin du mois d'avril 2021, et qui met en exergue un taux de croissance annuel moyen des brevets relatifs à l'énergie bas-carbone de 3,3% sur la période 2017-2019. Certes, le nombre de brevets en la matière déposés à l'échelle mondiale ne cesse de croître depuis 20 ans, mettant d'autant plus en lumière la diminution des brevets relatifs aux énergies fossiles depuis 2015. Les innovations en énergie propre seraient cependant en perte de vitesse depuis 2017 : à titre de comparaison, leur taux de croissance était de 12,5% entre 2000 et 2013, soit un chiffre quatre fois plus élevé !

 

Les auteurs du rapport appellent donc les scientifiques et spécialistes à se remobiliser sur ces sujets on ne peut plus d'actualité, tout en demandant à la puissance publique de fournir le soutien nécessaire pour toutes les étapes du processus énergétique, de sa production à sa distribution en passant par son stockage. Un regain de croissance de ces innovations permettrait qui plus est de diversifier ces technologies, de les rendre davantage disponibles et de réduire leurs coûts. Et comme le rappelle l'AIE, les engagements climatiques ne pourront être tenus que si la recherche et le développement de ces produits aboutissent, la plupart des outils de baisse des émissions de dioxyde de carbone (CO2) n'étant actuellement disponibles que sous forme de prototype ou de démonstrateur.
Il vous reste 66% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp