RÉSULTATS. Nexity, premier promoteur français, fait état, le 25 février, d'un chiffre d'affaires en hausse de 8% en 2020, grâce à une accélération de son activité au second semestre. Il se félicité d'une "année exceptionnelle" sur le plan commercial.


La "première plateforme de services dans l'immobilier" française, comme aime l'appeler Alain Dinin, qui la préside, affiche sa satisfaction. Son chiffre d'affaires 2020 se monte à 4,86 milliards d'euros, un niveau supérieur aux prévisions qui le situaient à 4,7 milliards. Le premier confinement a fortement affecté l'activité au premier semestre mais celui du second semestre "n'a pas eu d'impact" avec un bon avancement des chantiers, la signature des actes notariés et la commercialisation de grands projets pour le segment de promotion d'immobilier d'entreprise, a détaillé le pdg de Nexity, le 25 février, lors de la grand-messe annuelle, qui e tenait exceptionnellement à distance.

 

2020 a été pour Nexity "une année exceptionnelle en termes d'activité commerciale", a indiqué son directeur général délégué, Julien Carmona. Le groupe a réalisé "une performance historique, alors que le marché français est en baisse" aussi bien dans sa branche d'immobilier résidentiel que dans sa branche d'immobilier de bureaux, a-t-il ajouté. En revanche, "les services sont un point bas", a reconnu le dg délégué.

 

Gain de parts de marché sur le résidentiel

 

Il vous reste 63% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp