RÉSULTATS. Si le chiffre d'affaires du premier promoteur français s'annonce en baisse pour 2020, les fondamentaux restent solides, notamment grâce aux investisseurs institutionnels, dans un contexte de demande qui ne faiblit pas.


Le groupe immobilier Nexity, premier promoteur français, s'est dit optimiste, mercredi 28 octobre, juste avant l'annonce du reconfinement, tablant sur une baisse des revenus cette année, mais sur un net rebond en 2021 face à une demande de logements qui reste solide. "Aujourd'hui, il n'y a aucun problème de demande de logements en France", a déclaré Julien Carmona, directeur général délégué de Nexity, à l'occasion de la présentation des chiffres trimestriels du groupe.
Il vous reste 73% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp