PARTENARIAT. La rencontre annuelle de la Fédération des distributeurs de matériaux de construction (FDMC) a été l'occasion pour son président de rappeler que le secteur avait "besoin d'accompagnateurs et de partenaires" dans un contexte de reprise économique encore fragile à cause des tensions sur les produits et donc sur les prix. Les professionnels du négoce assurent que ces mêmes difficultés "ne doivent donner lieu à aucune dérive".


Pour ne pas plomber la reprise du secteur de la construction, chaque acteur de la chaîne doit prendre ses responsabilités. C'est en substance ce qu'a déclaré le président de la Fédération des distributeurs de matériaux de construction (FDMC), Franck Bernigaud, devant ses adhérents lors de la rencontre annuelle organisée par l'organisation, ce 17 novembre à Paris. Revenant sur les conséquences que la crise du Covid a engendré sur le négoce des produits de construction, le responsable a souligné que la pandémie et ses confinements successifs ont "mis en valeur le rôle des corps intermédiaires et leur proximité" avec le reste des professionnels du bâtiment. L'exercice 2020 s'est achevé sur une bonne dynamique pour les industriels, la reprise économique générale leur ayant évité "une catastrophe" tout en assurant "une remontada" de leur activité.

 

Charte de bonnes pratiques

Il vous reste 72% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp