A LIRE. Consultant et BIM manager, Serge Levan et Pervenche d'Audiffret font le point sur le rôle de ces coordinateurs de la maquette numérique qui, souvent, butent sur des difficultés techniques et organisationnelles. Ils livrent une vision nouvelle de tout le dispositif BIM et proposent de le pratiquer différemment.

De l'appel d'offres à la gestion de projet, en passant par la maquette proprement dite et le protocole BIM, les professionnels rencontrent souvent des obstacles techniques ou opérationnels. Ils sont alors obligés d'inventer des solutions de contournement, ce qui est généralement chronophage. Serge K. Levan (architecte DESA de formation et ex-architecte urbaniste de l'Etat) et Pervenche d'Audiffret (architecte DE) estiment que ce sont ces difficultés qui empêchent le BIM de tenir toutes ces promesses. Ils s'interrogent : "Quel avenir la démarche nous réserve-t-elle tant que l'on ne croisera pas logiques de projet et logiques de profit dans le respect du bien commun ?"

 

A la croisée des chemins, les BIM managers pourraient-ils renverser la situation et dépasser les solutions de bricolage ? Pour les deux auteurs du guide "Les managers du BIM", un ouvrage publié chez Eyrolles qui se veut "impertinent et constructif", il sera nécessaire de penser et pratiquer différemment la chose. Ils étudient dans le livre, les profils de managers chargés de construire un tel dispositif de projet et énumèrent les compétences à acquérir.

 

Le guide de 124 pages comporte également un lexique à destination de ces managers d'un genre nouveau. Vendu 19,50 €, l'ouvrage s'adresse aux professionnels de l'architecture et de l'ingénierie, aux enseignants et formateurs du secteur, aux éditeurs de logiciels et prestataires de services, ainsi qu'aux étudiants.

actionclactionfp