INFOGRAPHIE. Comme l'ensemble du secteur de la construction, la diffusion rapide de l'épidémie de covid-19 a eu de lourds impacts sur l'activité des 3 plus grands groupes français de BTP que sont Vinci, Bouygues et Eiffage. Conséquences sur le chiffre d'affaires, répartition de l'activité, et perspectives : Batiactu vous propose un retour sur le début de l'année 2020 de ces entreprises grâce à une infographie.


L'année 2020 avait pourtant bien démarré. Au moment de présenter leurs résultats annuels pour 2019, courant février, les P-DG des 3 majors françaises du BTP étaient tous d'accord sur ce point. Ce bon début d'année laissait ainsi entrevoir un exercice bien orienté, malgré les élections municipales et intercommunales en France qui, comme d'habitude, allaient sans doute ralentir un peu la bonne dynamique. A ce moment, l'épidémie de covid-19 n'en était qu'à ses débuts. Elle commençait à avoir des impacts sur l'activité en Chine et en Asie du sud-est, mais cela restait encore limité.

 

La suite a vite eu raison de ces premières observations. L'Europe et notamment la France ont été frappés de plein fouet, le reste du monde suivant rapidement également. Partout, des mesures de confinement et de restriction des déplacements, plus ou moins drastiques selon les pays, ont ralenti voire stoppé pendant un temps l'activité, notamment celle des groupes de BTP.

 

La crise sanitaire aura eu raison des espoirs suscités par un bon début d'année 2020

 

Le troisième trimestre s'achève, mais les résultats pour cette période ne seront pas connus avant le 20 octobre pour Vinci, le 4 novembre du côté d'Eiffage, et le 19 novembre pour Bouygues. Mais tous espèrent redresser un peu la barre sur la deuxième moitié de l'année. Car le premier semestre a été rude. Les perspectives restent cependant intéressantes, car les carnets de commandes affichent toujours des niveaux records.

 

Tour d'horizon en un coup d'œil (ou presque)


Batiactu vous propose un tour d'horizon du début de l'année des majors dans une infographie, à découvrir ci-dessous. Quatre aspects ont retenu l'attention de la rédaction :

 

- l'évolution du chiffre d'affaires (global et focus BTP) sur cinq ans
- la répartition des activités au premier semestre 2020
- l'impact covid avec deux focus
- les perspectives à travers le montant des carnets de commandes
Il vous reste 66% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
-30% pour tous abonnements activés avant le 15/10
Code promo : BATIMAT22
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp