"Au final, deux comptoirs d'information seront logés à l'intérieur des piliers dits "trièdres, poursuit l'architecte Thomas Dubuisson, au cours de la visite. Des parois minimisant les nuisances acoustiques en provenance du hall amélioreront notamment l'accueil des visiteurs et les conditions de travail des agents. D'ailleurs, la signalétique en hauteur permettra de mieux les repérer." Et de glisser: "Cela permettra ainsi de redonner du souffle à l'espace belvédère.

actioncl