URBANISME. La société du Grand Paris et l'association des maires d'Île-de-France lancent un appel à projet visant à tester des solutions originales et novatrices de conception de l'espace public. Ces expérimentations seront réalisées sur cinq futurs sites correspondants à des nouvelles gares du Grand Paris Express.

L'association des maires d'Île-de-France (AMIF), la société du Grand Paris et Île-de-France mobilités vont bientôt lancer un appel à projets visant à "tester des solutions originales et novatrices de nouvelles mobilités ou de nouvelles façons de concevoir l'espace public", annoncent-ils dans un communiqué daté du 29 mars 2018. "L'objectif est de préfigurer dès aujourd'hui les futures places du Grand Paris, les espaces publics qui s'articuleront demain autour des gares", indiquent les acteurs de ce nouvel appel à projets sur l'aménagement des espaces publics du Grand Paris qui sera lancé le 11 avril.

 

Cinq futures gares du Grand Paris sont retenues pour les expérimentations, Champigny-centre, Chevilly-3-communes (L'Haÿ-les-Roses), le Blanc-Mesnil, Clichy-Montfermeil et Massy-Opéra. Les concepteurs devront réfléchir à leur projet selon plusieurs thématiques comme le végétal, les revêtements innovants, le mobilier urbain, la lumière en ville et la bienveillance. Les acteurs du projet souhaitent que ces expériences permettent "de développer des projets qui amélioreront le cadre de vie autour des futures gares en produisant un espace public adapté aux besoins du futur."

 

Ces expérimentations permettront d'avoir un premier aperçu sur les futurs territoires du Grand Paris. Pour rappel, 68 gares seront construites d'ici à la mise en service du Grand Paris Express qui se fera progressivement entre 2019 et 2030. Le palmarès de l'appel à projets sera annoncé en juin 2018 pour un début des expériences en septembre 2018. Les acteurs précisent que ces dernières "feront l'objet d'un bilan qui déterminera l'intérêt de développer dans le futur les différentes solutions testées". L'idée étant d'avoir "une vision d'ensemble" pour "réussir la conception des futures places du Grand Paris" et garantir aux voyageurs qu'ils trouveront la "réponse à leurs besoins"

actionclactionfp