RÉSULTATS. Icade voit son chiffre d'affaires augmenter au premier trimestre. Sur ses trois métiers, la foncière de promotion estime l'année "bien engagée" et entend accélérer son "ambition bas-carbone".


Icade affiche une hausse de 6% de son chiffre d'affaires (390 millions d'euros) au premier trimestre par rapport au T1 2021. A commencer par son activité de promotion immobilière, en hausse de 6% également, à 264 millions d'euros, et des réservations en hausse de 28% en valeur par rapport à un an plus tôt.

 

Après avoir atteint un niveau record en 2021, les réservations affichent à nouveau une croissance de 5,3% en volume (1.382 lots), portée par une bonne dynamique commerciale sur les ventes à l'unité (+12%). En valeur, la hausse des réservations s'élève à 28%, soutenue par la part des réservations réalisées en Île-de-France. Le prix moyen des réservations au mètre carré s'élève à près de 5.200 €/m² en moyenne au premier trimestre, contre 4.230 €/m² au T1 2021. La hausse apparait particulièrement marquée en Île-de-France.

 

 

Les particuliers de nouveaux majoritaires

 

Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp