INTERVIEW. L'aventure de Jean-Charles Robin chez Spie batignolles s'écrit depuis quarante ans désormais. Et il la vit toujours avec une grande passion, à l'heure où l'entreprise commence à écrire un nouveau chapitre de son histoire. Quel regard porte-t-il sur l'évolution du secteur du BTP, sur l'actualité de ses derniers mois, sur l'avenir du groupe qu'il préside ? Découvrez ses réflexions, sa vision, son actualité, son message aux professionnels mais aussi son parcours et son portrait en cinq traits dans cet entretien Grand Témoin.


Jean-Charles Robin le reconnaît volontiers : le temps est presque une obsession pour lui. "Il est notre pire ennemi", glisse-t-il avant de citer ces vers de Baudelaire "Horloge ! dieu sinistre, effrayant impassible / Dont le doigt nous menace et nous dit : Souviens-toi" qui l'ont marqué depuis l'adolescence. Pourtant, le président de Spie batignolles n'a pas hésité à nous en consacrer beaucoup, du temps, pour réaliser cet entretien.

 

Durant 1h45, par une matinée étonnamment douce et ensoleillée pour une fin octobre, les sujets ont été variés : crises actuelles - notamment climatique - et passées, multiplication des tensions qui rendent encore plus pressante cette "urgence du temps qui passe", mais aussi évolution inévitable des métiers du BTP, décarbonation, industrialisation, perspectives pour le secteur et pour l'entreprise qu'il dirige, évolution de la gouvernance du groupe pour faire face à ce contexte complexe, transmission, indépendance… Le tout ponctué par ses passions pour l'Histoire, la science-fiction, mais surtout l'aventure et l'exploration qui se sont largement invitées tout au long de notre discussion.

 

Avec ces entretiens "Grands Témoins", Batiactu vous invite à mieux connaître des personnalités aux horizons divers, mais qui contribuent aujourd'hui, par leurs visions, leurs réflexions et leurs actions, à expliquer, anticiper, façonner, faire exister notre cadre de vie et donc, la société dans laquelle nous voulons vivre.

 

Celui qui n'était pourtant pas destiné à évoluer dans le monde du BTP, doté d'une formation littéraire puis orienté vers la finance, ne masque rien des difficultés qu'il a pu rencontrer ou observer. Elles font partie de son récit d'aventures ! Ces péripéties ne semblent d'ailleurs pas avoir de prise sur sa passion, intacte, pour son travail. Ou plutôt pour sa "mission" , celle de tenter de créer un avenir meilleur.

 

C'est aussi avec un réel optimisme qu'il envisage l'avenir de Spie batignolles, comme d'un secteur "écologique depuis toujours". Persuadé que le groupe et la profession réussiront à relever les défis, il compte bien apporter sa pierre à l'édifice, après déjà quarante ans de "mission, d'exploration et d'aventure" vécues au sein de Spie batignolles.

 


ACTUALITÉS MARQUANTES

 

Batiactu. Au cours de ces dernières semaines, quels événements pouvant impacter le secteur du BTP vous ont particulièrement interpellé ?

 

Jean-Charles Robin. Nous vivons un moment étrange
Il vous reste 89% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp