Encore une fois distingué, le chantier de "réhabilitation architecturale" de la tour Super-Montparnasse démontre la qualité de cette réalisation. Le projet, lancé en 2008 par la copropriété suite à un diagnostic de performance énergétique, devait en effet respecter le patrimoine laissé par l'architecte Bernard Zehrfuss, mais également apporter de la performance en termes d'isolation. Confiant dans la démarche BIM, l'architecte en charge du chantier, François Pelegrin, a ouvert la porte à un certain degré de personnalisation dans le choix des couleurs intérieures de menuiseries. Selon lui, toutes les données techniques rassemblées seront utiles dans le cadre du carnet de santé du bâtiment et pour les futurs architectes qui interviendront à nouveau sur la tour.

actioncl