LOGEMENTS INDÉCENTS. Deux immeubles jouxtant les bâtiments qui se sont effondrés le 5 novembre 2018 dans la rue d'Aubagne, dans un quartier paupérisé du centre-ville de Marseille, devront être déconstruits, a annoncé la Ville.

Deux nouveaux immeubles de la rue d'Aubagne, où deux bâtiments s'étaient effondrés le 5 novembre 2018, tuant huit personnes, vont être détruits, a annoncé la mairie de Marseille samedi 4 avril.
"L'avis des experts, ainsi que les résultats des différentes études tendent tous à la même conclusion : seule leur déconstruction est envisageable et réalisable", écrit la mairie de Marseille qui a signé un arrêté en ce sens.

 

Les deux immeubles sont situés aux numéros 69 et 71 de la rue d'Aubagne. Ils jouxtaient les numéros 63 et 65 qui se sont effondrés et le 67, qui menaçait aussi de s'effondrer et a été détruit par les pompiers au lendemain du drame. "Le processus de déconstruction des 69 et 71 rue d'Aubagne interviendra dès que le collège d'experts en aura déterminé, lors de sa réunion prévue mi-avril, les modalités précises", indique la mairie.

 

Depuis l'effondrement de ces bâtiments, 420 immeubles et plus de 3.700 personnes ont été évacuées à Marseille, selon la Ville. Un an plus tard, le ministre chargé du Logement, Julien Denormandie, affirmait que la moitié des immeubles avaient été réintégrés par leurs habitants.

actionclactionfp