Batiactu: Malgré un redécollage des ventes de logements neufs, la construction ne redémarre toujours pas. Qu'en pensez-vous ? Et le maintien du dispositif Pinel "tel quel en 2016" est une bonne nouvelle ?
Thierry Repentin :
Oui évidemment. Je crois que le Plan de relance gouvernemental du logement annoncé le 27 août 2014, auquel j'ai participé, répond à l'attente de nos concitoyens qui investissent. Il a apporté plus de souplesse au 'dispositif Pinel' et il a élargi le champ des investisseurs potentiels.

 

D'ailleurs, le changement de nom du produit a créé de la confiance dans le réseau. Le bilan du dispositif Pinel est donc satisfaisant car il y a une rentabilité à la clef dans un secteur de l'économie qui est totalement imbriqué aux territoires. Un logement construit représente trois emplois du BTP à l'année : si l'on multiplie le nombre de logements "Pinel" de 35.000 par trois emplois, cela pèsera incontestablement sur l'activité de la construction.

 

Batiactu : Et pourtant l'activité du BTP est toujours à la peine ?
Thierry Repentin :
L'activité du bâtiment est notre colonne vertébrale. La filière du BTP représente 21% du PIB ! Quel autre secteur économique en France est autant disséminé et diversifié sur le territoire ? Je pense aussi que les banques devraient consacrer plus d'efforts auprès de nos concitoyens, demandeurs à l'accession à la propriété, elles prêtent moins facilement qu'il y a quelques années. Je le regrette.

 

Batiactu : Enfin, êtes-vous favorable à une réduction des dépenses de l'État pour le logement ?
Thierry Repentin :
L'Etat doit investir là où c'est nécessaire en tenant compte du fait qu'à l'échelle européenne, nous avons des engagements à prendre pour assainir une situation budgétaire ayant dérapé au cours de ces dernières années. Ce constat nous oblige à cibler tous les domaines là où l'Etat doit investir et à quel niveau. J'observe que les produits de défiscalisation sont là; la TVA à taux réduit n'a pas été remise en cause et enfin le ministère de l'Ecologie propose des dispositifs fiscaux très incitatifs pour nos concitoyens et notamment pour la réhabilitation thermique de leur logement.

 

actioncl