Malgré des frontières entre l'intérieur et l'extérieur réduites au minimum, l'intimité des habitants reste préservée des regards indiscrets. Grâce à son travail menée sur la façade, l'architecte a su trouver l'angle et l'écart parfaits entre chaque lame de bois. Les logements sont ainsi enveloppés de ce rideau protecteur sans pour autant être étouffés.

actioncl