DIAGNOSTIQUEURS. Les erreurs remontées du terrain ont été corrigées depuis la suspension, le 4 octobre, des diagnostics de performance énergétique (DPE) de certains biens qui se retrouvaient classés G ou F systématiquement. Les arrêtés doivent être publiés dans les prochains jours, affirme la CDI-Fnaim.


"Les deux arrêtés ont été signés par la ministre du Logement vendredi, et leur parution est imminente". Les dirigeants du CDI-Fnaim, les diagnostiqueurs du réseau immobilier, affichent leur confiance, le 13 octobre, aux professionnels lors d'une réunion d'information dans le cadre de la crise des DPE qui a cours depuis le mois de septembre. Des arrêtés qui permettront de sécuriser les étiquettes énergétiques dans le cadre du nouveau DPE en vigueur depuis cet été, et accessoirement, de reprendre les diagnostics de performance énergétique des logements construits avant 1975, ces derniers ayant été interrompus en urgence devant l'absurdité des résultats obtenus et suite à l'alerte des professionnels.

 

 

Après les nombreuses alertes remontées du terrain et suite à une réunion avec les représentants de propriétaires, les bailleurs sociaux, les agences immobilières, les diagnostiqueurs et les notaires, Emmanuelle Wargon avait annoncé, le 4 octobre, que l'édition des DPE pour les logements était suspendue jusqu'au 1er novembre, le temps que les programmateurs des logiciels utilisés pour effectuer des opérations les mettent à jour. D'après le ministère, ce sont 384.000 diagnostics qui ont été réalisés entre le début de l'été et le mois d'octobre, dont 207.000 portant sur des logements bâtis avant 1975. Pour démontrer l'ampleur du problème, Jean-Marc Moinard, président délégué de la CDI-Fnaim, évoque un taux de "60% de diagnostics ressortant en F et G ces derniers mois".
Il vous reste 69% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp