Le tandem formé par l'Atelier FCJZ basé à Pékin et Coldefy & Associés Architectes Urbanistes vient de remporter le projet de la future fondation de Chine au sein de la Cité internationale universitaire de Paris. Au menu de cette maison collective traditionnelle originaire de la province du Fujian : 300 chambres, deux jardins intérieurs et un terrasse.

Dans le vaste campus parisien de la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP), qui s'étale sur le boulevard Jourdan, Porte d'Orléans, dans le 14ème arrondissement de Paris, la future fondation de Chine sera conçue, par le tandem formé par l'Atelier FCJZ basé à Pékin et Coldefy & Associés Architectes Urbanistes.

 

Quatre équipes finalistes sino-françaises

 

Parmi au total les quatre équipes finalistes sino-françaises retenues lors d'une première réunion de jury en mars dernier -BIAD/AREP ;Chen Haoru/Hubert et Roy ; l'Atelier Deshaus/Jacques Ferrier et enfin l'Atelier FCJZ/SARL Coldefy & Associés, c'est cette dernière équipe qui prendra en charge la conception du bâtiment, a indiqué la Cité internationale universitaire de Paris dans un communiqué, daté du 7 juillet. C'est d'ailleurs la SCET, (Services, Conseils, Expertises et Territoires), une société d'ingénierie de projets de la Caisse des Dépôts et Consignations (CC) qui en assurera l'assistance à maîtrise d'ouvrage.

 

Rappelons que le jury réuni à Pékin le 20 juin 2017 était présidé par Ning Wang, vice-maire de Pékin, et constitué, pour la partie chinoise de l'ambassadeur de Chine en France et de deux représentants du consortium "Beijing Capital Group", et pour la partie française de représentants de la Ville de Paris, de la Chancellerie des Universités de Paris et de la Fondation Cité internationale universitaire de Paris.

 

Découvrez dès la page 2, la suite de l'article.


actionclactionfp