RÉSULTATS. L'activité du groupe Bouygues s'est bien redressée en 2021, retrouvant des niveaux de performances similaires à ce qu'ils étaient en 2019, sans toutefois les dépasser. Ses dirigeants se disent "confiants pour l'avenir, alors que la major s'apprête à "changer de dimension" grâce à ses acquisitions en cours, parmi lesquelles celle d'Equans.


C'est dans "de bonnes conditions" que Bouygues aborde l'année 2022. Après la crise covid, le directeur général du groupe, Olivier Roussat, à afficher sa satisfaction quant au redressement de l'entreprise. Les résultats de l'année 2021, qu'il présentait le 24 février 2022, sont en effet "excellents", renouant avec les niveaux qu'ils atteignaient en 2019… même si contrairement à ces concurrentes majors du BTP, ils ne sont pas dépassés.

 

Ainsi, le chiffre d'affaires du groupe s'élève à environ 37,6 milliards d'euros. C'est 8% de plus qu'en 2020, et un tout petit peu en-dessous de 2019 (-0,9%). L'objectif que s'était fixé le groupe est cependant atteint, rappelle Olivier Roussat, et sont même "dépassés". "Nous avons digéré la crise covid", estime-t-il.

 

Structure financière "solide"

Il vous reste 80% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp