URBANISME TRANSITOIRE. La coopérative Plateau Urbain, qui met en œuvre l'occupation temporaire "solidaire" des friches en attente de lancement, a intégré à son sociétariat plusieurs acteurs de la société civile, opérateurs de logement, opérateurs d'Etat ainsi que des fonds d'investissement.


Afin de soutenir le développement de la coopérative Plateau Urbain, "acteur pionnier de l'immobilier solidaire et de l'occupation temporaire", La Fondation Abbé Pierre, In'li (groupe Action Logement), la Banque des territoires, France Active, le Fonds Generali à Impact, Inco Investissement et Abeille Impact Investing France (AIIF), deviennent sociétaires, annonce la coopérative, mi-juin.

 

Fondée en 2013, Plateau Urbain intervient dans les domaines de l'immobilier temporaire et de l'urbanisme solidaire. La coopérative œuvre à mettre en relation les propriétaires d'immeubles vides en attente d'une nouvelle vie, et des porteurs de projet associatifs, économiques, culturels, ou de l'ESS qui peinent à trouver des locaux adaptés à leurs besoins. L'une de ses opérations les plus emblématiques reste Les grands voisins, sur le site en projet de l'ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul, à Paris.

 

100.000 mètres carrés d'activités solidaires à leur actif

 

Il vous reste 56% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp